Les pays membres de l’Union européenne sont parvenus à un «excellent accord» concernant une réponse économique à la crise du coronavirus, a estimé le ministre français des Finances, Bruno Le Maire.

Les 27 ont décidé de mobiliser un montant de 1.000 milliards d’euros dans le cadre de ce plan de soutien économique, a précisé le ministre français des Finances, Bruno Le Maire, salué un «excellent accord». Selon lui, l’arrangement «marque un jour important pour l’UE».

Excellent accord entre ministres des Finances européens sur la réponse économique au #Coronavirus : 500 milliards d’euros disponibles immédiatement. Un fonds de relance à venir. L’Europe décide et se montre à la hauteur de la gravité de la crise. — Bruno Le Maire (@BrunoLeMaire) April 9, 2020

«La réunion s’est achevée sous les applaudissements des ministres», a annoncé sur Twitter le porte-parole du président de l’Eurogroupe aux alentours de 22h00 (20h00 GMT).

Pour le ministre allemand des Finances Olaf Scholz, c’est «un grand jour pour la solidarité européenne»:

«Il est important que nous tous apportions une réponse commune qui permette à nos États de surmonter les défis sanitaires mais aussi les défis économiques» suscités par la pandémie de Covid-19, a indiqué le ministre lors d’une courte déclaration retransmise sur Twitter.

Vers une validation par les dirigeants

Face à la pandémie, la réponse européenne doit s’orienter vers trois axes principaux: jusqu’à 240 milliards d’euros de prêts du Fonds de secours de la zone euro, un fonds de garantie de 200 milliards d’euros pour les entreprises et jusqu’à 100 milliards pour soutenir le chômage partiel, rappelle l’AFP.

La brûlante question des «coronabonds», destinés à soutenir l’économie à plus long terme après la crise, considérée comme moins urgente, n’a pas été tranchée jeudi 9 avril.

Les chefs d’État et de gouvernement, qui n’étaient eux-mêmes pas parvenus à s’entendre lors d’un sommet le 26 mars, devront encore valider ces propositions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici