La police nationale de la ville espagnole de Madrid a arrêté vendredi 3 avril un individu qui déambulait dans la rue avec des épées et tentait d’attaquer les forces de l’ordre en plein confinement. En outre, il prétendait être atteint du coronavirus. © AP Photo / Luca Bruno Près de 120.000 contaminés et environ 14.600 victimes: l’Italie de nouveau la plus touchée devant l’Espagne Un homme agressif, armé de deux épées et torse nu, a été interpellé par la police nationale espagnole à Madrid, ont annoncé les forces de l’ordre. L’incident a eu lieu vendredi 3 avril dans le quartier de Moratalaz, en plein confinement.

La vidéo de son arrestation a été publiée sur les réseaux sociaux de la police.

Sur la séquence, l’individu, torse nu, marche dans la rue en brandissant des épées.

Detenido en #Madrid un individuo que, con dos catanas, intentó agredir a varios agentes mientras decía estar contagiado. #COVID19 pic.twitter.com/OSyLlJkUfw — Policía Nacional (@policia) April 3, 2020

L’homme ne s’est pas arrêté, même après l’arrivée des fonctionnaires. Il a commencé à les menacer et à frapper les vitres des voitures de police après qu’il a été coincé entre les véhicules.

Les agents ont alors dû riposter avec des coups de feu tirés en l’air.

Selon l’agence Europa Press, qui se réfère aux sources policières, il a affirmé être atteint du coronavirus. En outre, il a crié «je suis Dieu» et «ils vont me tuer».

Interdiction des déplacements en Espagne

Détecté en décembre dernier en Chine, le coronavirus a contaminé plus de 119.190 personne et en a tuées plus de 11.190 en Espagne. Ce pays compte pour l’instant parmi les plus touchés par le Covid-19.

L’Espagne, comme plusieurs autres pays, est confinée pour lutter contre la propagation du virus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici