Alors que l’Europe poursuit son déconfinement, le taux de reproduction du nouveau coronavirus en Allemagne connaît une forte hausse ces derniers jours. Ainsi, selon l’Institut Robert Koch pour la santé publique, le chiffre a pratiquement triplé en deux jours pour atteindre 2,88 dimanche 21 juin.

L’Institut Robert Koch pour la santé publique (RKI) a enregistré dimanche 21 juin une forte augmentation du taux de reproduction du Covid-19 en Allemagne. Ainsi, le chiffre s’élevait à 2,88 contre 1,79 la veille, rapporte Reuters.

Un verre d'eau (image d'illustration)
© CC0 / BAUDOLINO
Le gargarisme peut être bénéfique face à la pandémie Covid-19

Un taux de reproduction de 2,88 signifie que sur 100 personnes qui ont été atteintes par le virus, 288 autres seront contaminées. Un taux inférieur à 1 est nécessaire pour contenir progressivement la maladie.

Le chiffre, qui a pratiquement triplé par rapport à celui de 1,06 vendredi 19 juin, se fonde sur les données mobiles moyennes de quatre jours de RKI, qui reflètent les taux d’infection sur une à deux semaines.

L’Institut a fait état de foyers signalés dans des maisons de soins et des hôpitaux, dans des centres pour demandeurs d’asile et réfugiés, dans des usines de transformation de la viande et dans des entreprises de logistique, parmi les ouvriers saisonniers et en lien avec des événements religieux et des réunions de famille.

Sur la base d’une moyenne de sept jours, le taux de reproduction est passé à 2,03, indique RKI.

L’évolution de l’épidémie en Allemagne

L’Allemagne a recensé lundi 22 juin 537 cas supplémentaires de contamination au coronavirus pour un bilan de 190.359 infections confirmées depuis le début de l’épidémie. Le nombre des décès reste pratiquement inchangé avec trois de plus en 24 heures pour un total de 8.885 morts depuis l’apparition du SARS-CoV-2 dans le pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici