Kenya : une mère empoisonne ses enfants et publie les photos dans un groupe WhatsApp !

0
28

Au Kenya, une femme âgée de 42 ans a été mise aux arrêts par la police car elle est accusée d’avoir tué ses 4 enfants, âgés de 2 à 8 ans.

Beatrice Mwende Kimotho, mère de 6 enfants, aurait calfeutré ses enfants dans la maison avant de leur faire ingérer un poison.

Le frère de la femme, Jackson Kimani Kimotho, avait appelé la police, inquiet. Il a aussi fait la révélation choquante que sa sœur après avoir tué ses enfants, aurait ensuite partagé les photos des enfants dans un groupe WhatsApp en demandant que des prières leurs soient faites.

En pénétrant les lieux, une maison avec deux chambres, la police a retrouvé les corps inanimés des quatre enfants sur leurs lits avec des traces de vomissements et de sang dans la bouche.

Samuel Waweru, commandant de la police du comté de Naivasha, a confirmé les faits et déclaré que la suspecte était placée en garde à vue. « L’accusée a d’abord dit à son amie que ses enfants avaient été admis à l’hôpital du sous-comté de Naivasha avec des douleurs à la poitrine avant de confesser quelques heures plus tard qu’elle les avait étranglés », témoigne le commandant.

Proche de l’affaire, un policier révèle : « Elle (la suspecte) a tour à tour étranglé les quatre enfants et a dormi dans la même maison jusqu’à aujourd’hui (samedi) matin où elle s’est éloignée de la maison ». Il ajoute : « Nous sommes aux tous premiers stades de l’enquête et à ce niveau, nous ne pouvons pas divulguer beaucoup de détails »

En parallèle, les enquêtes sont toujours en cours pour tenter de mettre la lumière sur les motifs de cette tragédie.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici