Vercingétorix, notre ancêtre gaulois

0
28

Tout le monde ou presque le sait : nos ancêtres ne sont pas les Gaulois, contrairement à ce que dit l’adage. Nous descendons plutôt d’un mixage long et complexe de populations germaines, latines, indo-européennes suivant la chute de l’Empire romain. Le mythe de l’ancêtre gaulois est né au XIXe siècle quand, lors de la guerre et surtout après la défaite contre la Prusse, il a fallu trouver de nouvelles références historiques pour redresser l’aura du pays. Après les travers de la monarchie, de la Révolution, du bonapartisme et de l’Empire, ce sont donc les Gaulois, frondeurs et résistant « encore et toujours » à l’envahisseur (romain/prussien), qui furent érigés en héros. Le mythe de Vercingétorix, déposant les armes aux pieds de César après une rude bataille, est né à la même époque. Il faut dire qu’on ne sait du chef gaulois que ce qu’a bien voulu en écrire César lui-même dans « La Guerre des Gaules » (déjà une propagande ?). Enfin, dolmen et menhirs dateraient de plusieurs millénaires avant Jésus-Christ, alors que les Celtes ne se seraient installés que vers 700 avant JC en « France ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici