Arnaques sur le web : quels sont les nouveaux pièges ?

0
27

Allo, c’est Jean-Yves Le Drian… » Quand il reçoit l’appel en mars 2016, le prince Karim Aga Khan IV a certes un moment d’hésitation, mais son interlocuteur se montre persuasif. « La France a besoin de vous », assure celui qui prétend parler au nom du ministre français de la Défense. Selon lui, seul le chef spirituel des musulmans chiites ismaéliens peut sauver des journalistes français détenus en Syrie – en livrant une rançon. L’opération doit évidemment rester secrète.

Le très riche prince, persuadé de s’être entretenu au téléphone avec Jean-Yves Le Drian, harcelé d’appels et d’e-mails à en-tête du ministère de la Défense, va au bout de quelques jours ordonner des virements de près de 20 millions d’euros sur des comptes en Pologne, en Chine et en France. Se rendant vite compte de la supercherie, son entourage arrivera à bloquer trois versements sur cinq, mais 8 millions d’euros vont malgré tout s’évaporer dans la nature.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici