Au Mali, l’opposition annonce de nouvelles manifestations contre le président Keïta

0
9

L’opposition au Mali a annoncé lundi 17 août de nouvelles manifestations pour réclamer le départ du président Ibrahim Boubacar Keïta (« IBK »), avec en point d’orgue l’occupation d’une place symbolique au cœur de Bamako. Ces nouvelles manifestations sont organisées alors que les médiations internationales n’ont pas permis de dénouer la crise sociopolitique qui ébranle le pays depuis le mois de juin.

« A compter de ce jour, le M5 a décidé d’intensifier ses actions pour faire partir le président “IBK” », surnom du chef de l’Etat, a déclaré devant la presse Ibrahim Ikassa Maïga, l’un des dirigeants du Mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotiques du Mali (M5-RFP).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici