Avec le confinement, les couples veulent divorcer le plus vite possible

0
9

Le risque de voir s’accumuler les dossiers de divorce à la fin du confinement constitue une réelle crainte dans le monde de la justice.

Getty Images/iStockphoto
Article Abonné
La situation des couples qui veulent divorcer est compliquée depuis le début de l’état d’urgence sanitaire, car la justice ne traite plus que les affaires essentielles.

C’est l’une des inconnues de la fin de cette période de confinement. Le nombre de divorces va-t-il exploser en France, après deux mois enfermés pour cause d’épidémie de coronavirus ? En Chine, les médias ont rapporté que certains bureaux d’état civil avaient été « pris d’assaut » à leur réouverture depuis le 1er mars, par des couples bien décidés à se séparer légalement. Au Japon, des programmes spéciaux ont été mis en place pour tenter de sauver ceux au bord de la rupture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici