Coronavirus : pourquoi le bilan réel de l’épidémie en France est sans doute bien plus lourd

0
26

Si le bilan des contaminations et des décès dus au coronavirus en France s’alourdit chaque jour, il serait au final assez éloigné de la réalité, compte tenu du mode de recensement des victimes. Basé uniquement sur les chiffres hospitaliers, il exclut en effet notamment les décès en Ehpad et à domicile…
1331 morts, 11 539 patients hospitalisés dont 2827 en réanimation, 25 233 personnes contaminées… Ces chiffres donnent déjà le tournis. Or, le professeur Jérôme Salomon, directeur général de la santé, a été très clair ce mardi, tandis qu’il délivrait ce bilan : les chiffres nationaux annoncés quotidiennement depuis le début de l’épidémie de coronas ne prennent en compte que les patients pris en charges et décédés au sein des hôpitaux habilités à les recevoir. Avant d’ajouter une petite phrase qui fait froid dans le dos : « Les décès en milieu hospitalier ne représentent qu’une faible part de la mortalité » dans le pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici