Ligue des champions EN DIRECT : Le PSG en finale… «Un rêve mais il ne faut pas s’arrêter là», prévient Nasser

0
10

Je ne sais pas si cette génération est plus forte ou moins forte que nous, mais ils ont tout pour réussir. Quand je vois l’effectif, je préfère être avec que contre Paris. Je pense que pour le PSG, cette fois c’est la bonne.»

«Ce que j’ai ressenti quand j’ai été les voir à l’hôtel? L’amour des joueurs les uns avec les autres. Ils sont vraiment soudés entre eux. Et aussi la complicité entre les joueurs et leur entraîneur. Pour revenir au score contre les Italiens, s’il n’y a pas l’amour, la complicité les uns avec les autres, tu ne reviens jamais. Pour égaliser à la 90e minute puis prendre l’avantage à la 93e minute, il faut vraiment être costaud dans la tête.»

Le duo Mbappé-Neymar? «Ah je peux vous dire que je n’aimerais pas être l’entraîneur de l’équipe adverse! Si tu es défenseur, c’est compliqué pour toi de dormir à la veille du match (rires). Mbappé est costaud, explosif, il a la vitesse… C’est très compliqué de l’arrêter. Neymar, pareil, il va trop vite avec le ballon, il est technique, il élimine, il improvise… Pour moi, c’est le meilleur duo du monde. Meilleur que celui-là, il n’y en a pas.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici