Conspiration à grande échelle contre le pouvoir en place au Mali

0
10

Du départ de l’ancien président défunt IBK, le dix huit août 2020 à ce jour, le peuple malien avec ferveur avait cru s’être débarrassé du pire président du Mali. Il faut se rendre à l’évidence qu’un groupe de militaires a sauvé la mise débarrassant ou du moins épargnant le pays d’un effroyable bain de sang. Alors de la période entre la transition présidée par les militaires à ce jour, selon certaines informations dignes de foi, le président de la transition le colonel Assimi Goita serait toujours pourchassé et traqué comme un gibier. Selon certaines indiscrétions des fidèles de l’ancien chef de l’état avec certaines puissances étrangères auraient juré de ne pas le lâcher jusqu’à sa chute. Des maliens et non des moindres aussi bien à l’étranger qu’à l’intérieur du Mali se seraient fixé un délai de deux mois donc avant janvier 2023 de renverser le pouvoir pour une transition civile…. Nous vous en diront plus au fur et à mesure de nos enquêtes….

Pr. Ousmane Jibhala KEITA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici