arton55002-8ca58Cité dans l’affaire des Panama papers, le chef de l’Etat algérien, Abdelaziz Bouteflika a entamé des poursuites judiciaires contre le journal « Le Monde », a travers une citation directe.

Le Président algérien, Abdelaziz Bouteflika a entamé des poursuites judiciaires contre le journal « Le Monde », a travers une citation directe, en date du 14 avril dernier.

Selon les journaux algériens, la plainte déposée par les avocats du Président Bouteflika est intervenue quelques jours après la publication par le quotidien français Le Monde de sa photo à la Une de son édition du 5 avril 2016. Le journal traitait de l’affaire des Panama Papers relative à l’argent caché des chefs d’Etat et autres personnalités du monde entier.

Pourtant, au lendemain de la publication de la photo du dirigeant algérien, le quotidien français avait fait des précisions, synonymes d’excuses. sauf que les précisions du journal Le Monde qui évoquait une utilisation malencontreuse de la photo du Président Abdelaziz Bouteflika pour illustrer le scandale des Panama Papers n’ont pas suffi à apaiser la colère des autorités algériennes.

Au nombre de deux, les avocats du Président auraient réclamé au titre de l’action publique, la publication du jugement en Une du journal plus une indemnisation de 10 000 euros pour le préjudice moral porté à l’image du chef de l’Etat. Les deux avocats du Président Bouteflika auraient également réclamé « une condamnation du directeur du Monde, à un euro symbolique pour diffamation en plus de la publication de la décision de justice en première page du Journal ». Le procès se déroulera au tribunal correctionnel de Paris, le 3 juin prochain.

Source: http://www.afrik.com/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît, inserez votre commentaire!
Please enter your name here