Armee_malienne_famas_575594056La triste nouvelle est tombée le vendredi 10 juin. Des jeunes gens nouvellement incorporés dans l’Armée nationale, des recrues de 2016, ont trouvé la mort dès leur première semaine de séjour dans les camps d’entrainement. C’est le lundi 06 juin 2016 qu’ils avaient juste été internés.

 

Ils seraient au nombre de quatre (4).

Au camp de Faladiè à Bamako, il y a eu deux décès, et à Séguéla à Kayes, deux autres. Parmi les quatre, l’un souffrait de diabète tandis qu’un autre aurait piqué une crise d’épilepsie.

Et d’après nos sources, tous les quatre seraient des fils de gendarmes ou des gendarmes comme tuteurs. Que leurs corps reposent en paix !

B. Koné

Source: Le Malien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît, inserez votre commentaire!
Please enter your name here