Atel-Mali, la 3eme société de téléphonie globale va s’installer très prochainement dans notre pays

0
0

Appolinaire_Compaore_171211297_779086513

Dans un entretien téléphonique, son promoteur vient de nous le confirmer

En dépit des nombreuses embuches qui ont jalonné son chemin, le propriétaire de la 3eme licence de téléphonie globale, le burkinabe Apollinaire Compaore, s’apprête dans les tout prochaines jours a poser ses valises dans notre capitale.

Cela afin de démarrer les travaux d’implantation de cette société que les maliens attendent impatiemment pour réduire le chômage des jeunes et contribuer au développement économique de notre pays.

ayant injectée quelque 55 milliards FCFA dans l’économie de notre pays en pleine crise en 2012, en s’octroyant la 3eme licence de téléphonie globale, le burkinabe Apollinaire Compaore, peine encore a s’installer sa société dans notre pays. Alors même que la période de grâce dont il devait bénéficier, avant qu’un autre concurrent ne soit autorisé a s’installer, est appelée a prendre fin cette année. C’est dire que l’intéressé doit se hater afin d’être la avant qu’un autre avis d’appel se soit lancé par les autorités pour une 4eme licence de téléphonie mobile.

C’est vrai que la tache n’a pas été du tout facile pour le propriétaire de la 3eme licence qui été victime tant du coup d’Etat du 22 mars 2012 que de la période de transition au cours de laquelle son dossier a accusé un grand retard sur fond de controverses. Cette période étant désormais derrière nous, c’est la confiance qui semble être définitivement de retour entre le richissime homme d’affaires Apollinaire Compaore et ses partenaires, principalement les banques et autres institutions financières. Ainsi, le 4 novembre 2015 a Lomé, la banque ouest-Africain de développement (BOAD) et le fond Africain de garantie et de coopération économique (FAGACE) ont signe des accords de cautionnement de crédit dont une partie devait servir de garantir notamment a Alpha Télécommunication (ATel-Mali).

Fort de cette confiance des bailleurs de fond internationaux, Apollinaire Compaore a jeté son dévolu sur un haut cadre d’un pays du Golfe pour diriger Atel-Mali, dont le succès dépendra indéniablement de la compétence de ses futurs cadres et de ses agents a mener la concurrence face aux deux grandes sociétés de téléphonie mobile qui se partagent depuis le marche malien.

Dans un entretien téléphonique, le richissime homme d’affaires Apollinaire Compaore , également présent dans des entreprises de téléphonie mobile en Cote d’Ivoire et au Burkina Faso, nous a informés de l’arrivée très prochaine de Atel-Mali dans notre pays.

D’autre part, selon une source bien informée, Atel-Mali compte s’adosser sur les technologie de pointe pour couvrir tout le pays dans les mois qui vont suivre l’ouverture de ses bureau. En tout cas, son promoteur ne se fait aucune illusion sur le travail qu’il falloir abattre pour mériter, dans des délais les plus courts possibles, de la confiance des futurs clients. Dans tous les cas, il existe un véritable marché qui est loin d’être saturé ; mais qui a besoin d’autres acteurs pour que les tarifs actuellement en vigueur puissent connaître une réelle baisse .c’est dire que nos compatriotes attendent l’arrivée de Atel-Mali pour participer également a la lutte contre le chômage des jeunes et des mois jeunes. Mais aussi pour contribuer, d’une manière générale au désenclavement du territoire national et au développement socio-économique du pays.

Mamadou Fofana 

Source: L’Indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît, inserez votre commentaire!
Please enter your name here