Une Nouvelle Constitution pour le Congo? Sassou Nguesso fait fi des protestations et met en place le comité de rédaction

    0
    1

    A l’appel de l’opposition, une manifestation a mobilisé près de 30 000 congolais ce dimanche dans les rues de Brazzaville.

    Celle-ci visait a protesté contre le projet de révision constitutionnelle engagé par Denis Sassou Nguesso. Ce qui n’a pas semblé impressionné ce dernier car dans la foulée, le Chef de l’Etat Congolais, a nommé les rédacteurs de la nouvelle constitution.

    L’atmosphère politique et sociale est des plus tendues ces derniers jours en République du Congo. Ceci, depuis l’annonce le 22 septembre dernier par le président Sassou Nguesso d’un projet de révision constitutionnelle. La nouvelle loi fondamentale sera soumise à referendum a indiqué le président congolais qui boucle son second mandat à la tête du pays.

    Pour l’opposition cette démarche a pour objectif de sauter le verrou des deux mandats et d’ouvrir la voie à une troisième mandature à Denis Sassou Nguesso. Elle a, à cet effet organisé une manifestation de protestation ce dimanche. Des milliers de Congolais, 30 000 selon les organisateurs sont sortis dans les rues pour dire « NON » à toute idée de révision de la Constitution actuelle. Une manifestation monstre qui n’a visiblement pas ébranlé, l’actuel président congolais qui cumule 32 années de règne à la tête du pays.

    Dans la foulée de la manifestation et dans la même journée de ce dimanche, c’est au journal de 20h que l’annonce de la nomination des rédacteurs de la nouvelle constitution a été faite. Ces derniers ont donc pour mission de rédiger la nouvelle loi fondamentale du Congo.

    De toute évidence, Denis Sassou Nguesso n’en a cure des protestations de l’opposition et fonce tout droit vers un 3ème mandat.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît, inserez votre commentaire!
    Please enter your name here