Coupe du monde de rugby – Bernard Foley, le feu sous la glace