Des chercheurs mettent au point une cape d’invisibilité !

0
0

Vous connaissez tous la cape d’invisibilité d’Harrry Potter ? Nombreux sont ceux qui rêvent d’en avoir une ! Un rêve qui pourrait bientôt devenir réalité grâce au travail d’une équipe de chercheurs américains.

Conçue au Lawrence Berkeley National Laboratory, qui dépend du ministère américain de l’Energie, cette cape a été présentée ce jeudi dans la revue américaine Science. Selon les scientifiques, ils ont réussi à rendre invisible un objet en 3D.

Quand la réalité rattrape la fiction

Nous n’en sommes pas encore au point d’avoir une cape capable de recouvrir une personne entièrement. La première expérience, réussite, s’est portée sur un objet faisant 40 micromètres. C’est minuscule, mais encourageant. Car si les chercheurs ont réussi à cacher un objet, même microscopique, cela va permettre de reproduire le procédé sur des objets de plus en plus grand et, peut-être, bientôt, des personnes !

« C’est la première fois qu’un objet en trois dimensions de forme quelconque a ainsi été rendu invisible », explique Xiang Zhang, directeur de la division des sciences des matériaux au Laboratoire national Lawrence Berkeley. « Notre cape ultra-fine ressemble bien désormais à une cape. Elle est simple à concevoir et à faire fonctionner et pourrait être fabriquée en tailles normales pour dissimuler des objets macroscopiques », assure le scientifique.
Concernant la composition de la cape, il s’agit d’une fine pellicule, pas plus grosse que quelques cellules, d’une épaisseur d’environ 80 nanomètres.

Pas la première cape d’invisibilité

En effet, elles existent déjà. Mais elles étaient trop volumineuses et difficiles à fabriquer en grandes dimensions. Elles laissaient aussi « apparaître une différence entre la partie dissimulée par la cape et l’environnement immédiat, la rendant détectable », précise LCI. La nouvelle cape n’a pas ses inconvénients.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît, inserez votre commentaire!
Please enter your name here