Douentza : les vraies raisons de la tentative d’assassinat de l’honorable Ilias Goro

0
5

l_honorable_Ilias_Goro_166465723Dans la nuit du lundi au mardi dernier, le député élu à Douentza qui est aussi l’unique député du Parti pour le développement économique et social (PDES) à l’Assemblée nationale, a miraculeusement échappé à un assassinat.

Ce soir là, comme d’habitude, l’honorable était au “grin” chez son ami Issy Cissé. Ils étaient trois (les amis d’enfance) à causer tranquillement devant la boutique Issy Cissé, quand vers 20h 30mn, deux hommes font irruption et l’un d’entre eux ouvre le feu sur les trois amis avant de disparaître dans les ténèbres. Atteint, Issy Cissé est mort sur le champ. L’honorable Goro et l’autre ami, Aldiouma Hama Dicko n’ont pas été touchés.

“Contrairement à ce qui été dit par certains journaux, nous (le député et moi) n’avons pas eu la vie sauve grâce à la fuite. Ce n’est pas parce que nous ne voulions pas fuire, mais il n’y avait pas lieu de fuire et nous n’avons pas eu le temps de fuire”, nous a confié au téléphone, Aldiouma Hama Dicko, l’un des survivants miracuraleux. Après l’incident, a-t-il indiqué, c’est l’honorable Goro qui a alerté les forces de sécurité de Douentza qui se sont immédiatement rendus sur les lieux.

Celui -ci a été prié de passer la nuit dans les locaux des forces de sécurité.
Contacter par nos soins, le député a refusé de faire des commentaires sur l’incident. Il a tout simplement déploréé le silence assourdissant du gouvernement et de la classe politique ; alors même qu’il était en mission de l’État malien.

Rappelons que cet incident s’est produit au moment où le député était dans sa circonscription (Douentza) pour accueillir une délégation gouvernementale de 4 ministres qui étaient en tournée dans la région de Mopti. Le PDES est le seul parti politique qui a, à travers un communiqué, condamné la tentative d’assassinat de son député. Mais tardivement. Même l’Assemblée nationale n’a, à ce jour, pipé mot par rapport à cette tentative d’assassinat sur le député non inscrit.

A en croire Aldiouma Cissé, l’autre survivant, c’est bien l’honorable Ilias Goro qui était sans nul doute visé par cette attaque. Selon lui, les autorités de la région de Mopti tiennent régulièrement des réunions sur la situation sécuritaire dans la région. Il nous est revenu également que ces dernièrs temps, l’honorable Goro s’est fait beaucoup d’ennemis en crachant ses vérités à certains, soupçonnés d’être des proches ou complices du leader du Mouvement de libération du Macina. En tout cas, l’attaque du lundi soir contre la personne du député par des individus non encore identifiés est un signal fort.

Face à cette menace, l’honorable Goro va-t-il rester à Douentza ou déménager à Bamako?
“Ce n’est pas mon intelligence, ni l’intervention du gouvernement ou de quelqu’un d’autre qui m’a sauvé, c’est Dieu. Je sais que la menace est réelle et imminente, mais cela ne me fera pas quitter Douentza pour déménager à Bamako. Je me confie uniquement à Dieu”, a répondu l’honorable Goro.

Abou Berthé

Source: Malijet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît, inserez votre commentaire!
Please enter your name here