IL SE PASSE DU NOUVEAU SUR FACEBOOK !

0
3

Un vaste réseau d’arnaque vient de voir le jour. Nous avons coutume de constater que ce sont les hommes seuls qui sont auteurs de cette pratique. Cette fois, il s’agit de vrais détournements suite à des invitations qui vous sont adressées par de jolies filles en complicité avec leur maman. On vous tend un piège d’amour derrière lequel, il y’a la maman qui vous incite à venir leur rendre visite afin de nouer une solide relation d’affaires qui la mènerait le plus souvent dans plusieurs pays de la sous-région. Notamment au Mali, au Sénégal et en côte d’ivoire. C’est la fille qui sert d’intermédiaire et, qui fait semblant de tomber amoureuse de vous à la folie. Elle vous propose tout et, quand elle comprend ou sent que vous êtes tombé (sous son charme)dans le piège, elle vous invite à lui rendre visite ( et la plupart du temps, c’est la Guinée qu’elle indique et précisément la capitale Conakry). Une fois que vous semblez réticent, c’est elle qui propose de vous rejoindre dans votre pays. C’est là où tout se joue puisque vous croirez cette fois-ci à sa sincérité en ceci : si vous n’avez pas voulu partir, et si c’est elle qui doit aller vous rejoindre, où peut en être le problème? Vous êtes désormais confiant! Et jusqu’ici, la mère semble se tenir à l’écart jusqu’à ce que vous mordiez à l’hameçon ( en lui remettant ou en lui envoyant une certaine somme d’argent). Quelque soit le montant que la fille percevra, c’est la maman qui a le dernier mot! Et très vite un autre stratagème est monté pour vous empêcher de les rencontrer physiquement. Nous sommes allés à leur rencontre en faisant la marionnette pour que ce soit comme l’arroseur arrosé! Nous sommes allés jusqu’à tendre un piège à l’une d’entre elles et obtenir d’elle sa carte d’électeur de la Guinée ( elle n’est pas allée jusqu’à nous remettre sa carte d’identité nationale sous prétexte qu’elle n’en a pas). En tant que journalistes d’investigation, nous avons accompli cette mission pour ceux ou celles qui croient encore à Facebook et en ses capacités de favoriser la rencontre entre personnes de divers horizons en vue d’un brassage universel. Nous nous  faisons le devoir de publier en premier lieu quelques photos de la fille en question, ensuite viendra celle de sa mère et la carte d’électeur de la république de Guinée ( en cours de validité). A ceux ou celles qui reconnaîtront, cette jeune fille, contactez-nous pour d’amples informations. Vous serez bien servis! Enfin, nous publierons par la suite son identité complète avec celle de sa mère. Nous précisons, elle est Guinéenne et de surcroit elle serait étudiante!

Une alerte est lancée dès aujourd’hui à tous ceux qui ont la preuve d’arnaque ou d’escroquerie(dont ils seraient victimes), de nous faire parvenir les faits et nous mènerons des enquêtes approfondies pour démasquer les coupables afin de les dénoncer et de leur interdire une présence sur tous les réseaux sociaux figurant sur le Net. Par ailleurs, nous rendrons très prochainement publique, l’identité complète de cette guinéenne avec celle de sa mère.

Pour information complémentaire, voici le numéro de la fille qui arnaque les hommes en complicité avec sa mère (nous ajouterons encore quelques photos de l’escroc) : (+224)624774321
Nous vous communiquerons par la suite ses nom et prénom accompagnés d’autres informations. Elle doit quitter la Guinée ou se mettre à la disposition des autorités. Elle veut faire perdre la confiance et la beauté de la femme guinéenne !!!

Le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI), met à la disposition des internautes (comme promis), la carte d’électeur de la République de Guinée-avec laquelle se servait l’escroc qui a été démasquée de connivence avec sa mère- pour faire des retraits bancaires suite à la naïveté de ses victimes. Vous y trouverez ses nom, prénom et profil scolaire. Une carte de lecteur “Valable de 2016 à 2019” soit une durée de validité de quatre ans. Vous aurez la suite de l’information-si possible avec la copie du Bordereau bancaire d’un de ses victimes. Nous avons des preuves suivant lesquelles, l’escroc aurait plutôt intérêt à se livrer aux autorités Guinéennes avant que force s’en suive. Chers internautes, que vous soyez hommes, femmes et quelque soit la profession que vous exercez ou votre profil social, contactez le Bureau des enquêtes indépendantes, si toutefois vous êtes victimes d’escroquerie, d’abus de confiance ou de quelque genre d’arnaque que ce soit, n’hésitez pas ; le BEI est là pour vous, dans le but de favoriser la rencontre, le contact, le partage et la brassage universel que s’est fixé FACEBOOK dans un monde civilisé !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît, inserez votre commentaire!
Please enter your name here