La journée « burkini » à Marseille annulée

0
0

00037-La journée %22burkini%22 à Marseille annuléeSuite aux négociations entre les autorités locales et la direction du centre aquatique Speed Water Park de la commune de Pennes-Mirabeau, aux environs nord de Marseille, la journée spéciale « burkini » prévue pour le 10 septembre prochain est annulée.

La journée spéciale « burkini » qui aurait dû se tenir au centre aquatique Speed Water Park aux environs nord de Marseille et qui a déjà provoqué un grand débat, n’aura pas lieu, annonce le site Marsactu. La journée devait accueillir des femmes musulmanes habillées en burkini ou jilbeb, les maillots de bain deux pièces étant interdits.

Marseille
© FLICKR/ GABRIELA FAB
La journée spéciale « burkini » à Marseille fait débat

La société Smile 13 s’est occupée de l’organisation de cette journée spéciale initialement prévue pour le 10 septembre prochain. Le billet, qui coûtait 15 euros, aurait dû donner la possibilité aux femmes musulmanes de passer une journée dans un parc aquatique, mais seulement pour celles habillées en burkini ou jilbeb couvrant le corps presque intégralement.Cette initiative a entrainé une vague de critiques. Comme l’avait expliqué à Sputnik l’avocat Marc Wahed, les autorités locales avaient la possibilité de lancer un processus d’annulation de l’évènement. L’avocat avait également précisé qu’il s’agissait d’une journée où le côté privé était fortement à débattre.

Finalement, le maire de Pennes-Mirabeau Michel Amiel a tenu des négociations avec le dirigeant du centre aquatique et l’a persuadé d’annuler la journée « burkini » dans le contexte social et politique actuel. Selon les propos du maire cités par Marsactu, le dirigeant du parc aquatique était d’accord pour conclure que la tenue d’un tel évènement dans les circonstances actuelles n’était pas appropriée.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît, inserez votre commentaire!
Please enter your name here