Les 5 présidents africains qui adorent les femmes!

0
16

Il n’y a pas que DSK qui « adore » les femmes. Sur le continent africain, plusieurs présidents s’adonnent aussi à ce sport bien particulier, au point de s’offrir quelques scandales au passage. Voici une liste, non exhaustive, de ceux qui dominent dans la discipline.

1. Le Roi Mswati (Swaziland)


En 2012 80 000 vierges aux seins nus dansaient pour le roi du Swaziland, pour son plaisir et potentiellement pour qu’il s’offrir une. Son père, le roi Sobhuza II, avait 70 épouses. Mswati a plus de frères et sœurs que tout autre monarque dans le monde – 96 au total.Mswati, le roi polygame. On dit de lui qu’il utilise la totalité du budget annuel du Swaziland (environ 31,7 M £) pour subvenir au besoin de ses 24 enfants, 14 femmes et 13 palais somptueux. Trois des femmes du roi ont fui son royaume au cours des dernières années, l’accusant de violences psychologiques et physiques.

2. Jacob Zuma (Afrique du Sud)

Jacob Zuma, le polygame qui s’assume. Après avoir servi comme vice-président de l’Afrique du Sud et avant de devenir président et président du Congrès national africain (ANC), il a été accusé de viol (2005-06). Il est polygame et il l’assume. Le président Jacob Zuma a laissé entendre qu’il pourrait être prêt à prendre une cinquième femme pour l’accompagner dans « sa vieillesse ».

Zuma, qui compte environ 20 enfants, s’est marié six fois,  et l’Etat Sud-Africain ne prend en charge que quatre de ses femmes, malgré les critiques de certains contribuables.

3. Mouammar Kadhafi (Libye)


Kadhafi avait deux épouses Safia Farkash et Fatiha al-Nuri. Pour beaucoup, la mort de Mouammar Kadhafi va confirmer la fin d’une époque, mais pour Safia, la femme qui dira que le dictateur l’a violée pendant cinq ans, l’ombre du colonel va hanter pour toujours.

Kadhafi avait des gardes du corps féminin avec qu’il avait des rapports intimes. Il aurait organisé des orgies dans son palais présidentiel avec ses gardes du corps. Selon les rapports, une douzaine de filles ont subi le même sort pour satisfaire les  « fantasmes sexuels pervers » du colonel, ajoutant qu’ils étaient souvent habillés comme ses gardes du corps féminins. Des sources disent aussi  que des orgies étaient notamment organisées pour les chefs d’Etat africains en visite. Ce qui vaut au « Guide » la 3ème place de notre liste.

4. John Dramani Mahama (Ghana)

Président John Mahama s’est offert plusieurs aventures extra-conjugales qui, apparemment, ont abouti à une chaîne des enfants en dehors de son mariage, bien que le président Mahama nie être un coureur de jupons.

«Il y a cette rumeur qui me fait passer pour  un coureur de jupons et qui n’est certainement pas vraie. J’ai eu des enfants en dehors de mon mariage. Mais je suis en paix avec ma femme. Elle comprend les circonstances dans lesquelles c’est arrivé, et j’ai été un père responsable pour mes enfants « , a déclaré le président.

Le Président Mahama a officiellement 7 enfants. 

5. Yahya Jammeh (Gambie)

Que vaut une liste à scandales sans le président gambien Yahya Jammeh? Il est dans tous les coups! Il a eu trois épouses, Alima Sallah, Zeinab Suma Jammeh, Tuti Faal. Yahya Jammeh est très connu pour être un voleur de femme des autres, et a eu beaucoup d’enfants hors le mariage.

Il utilise sa richesse et son pouvoir pour s’offrir des jeunes femmes, spécialement des adolescentes.

Alors, pour vous, qu’elle est votre top 5?

La Rédaction Afrikalife.com.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît, inserez votre commentaire!
Please enter your name here