Les chaînes de bricolage draguent le troisième âge

0
0

un-rayon-de-l-enseigne-vita-confort-dansLes temps changent. Il y a cinq ans, l’offre de Lapeyre pour les seniors « se limitait à une barre et un siège de douche en fond de catalogue, juste avant le sommaire », ironise Thomas Petuaud-Letang, président du directoire du groupe. Voilà que la filiale de Saint-Gobain vient d’ouvrir, dans le 15arrondissement de Paris, le tout premier magasin en France de sa nouvelle enseigne Vita Confort, consacrée à l’accessibilité du logement pour les seniors et les personnes à mobilité réduite. « Nous voulons ouvrir 40 magasins en France d’ici trois ans », ajoute M. Petuaud-Letang.

La raison d’un tel changement de pied ? Une économie du vieillissement florissante, comme en témoigne la troisième édition de Silver Economy Expo, le Salon du commerce interentreprises des technologies et services pour les seniors, organisée du mardi 24 au jeudi 26 novembre, à la porte de Versailles. Selon l’Insee, 16 millions de Français étaient âgés de plus de 60 ans au 1er janvier. En 2050, ce sera le cas d’un habitant sur trois, contre un sur cinq actuellement.

Il y aura donc des maisons et des appartements à équiper, des intérieurs à aménager : salle de bain, mais aussi cuisine, salon, accessoires… Un marché lié à la perte d’autonomie que les grands du bricolage ne veulent pas rater.

Bricomarché teste depuis 2014, dans quelques magasins, des espaces réservés dans les boutiques. Chez Leroy Merlin, on vise également cette population, mais davantage sous l’angle de l’accompagnement à la vente – prise de rendez-vous…

Source: lemonde

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît, inserez votre commentaire!
Please enter your name here