Le testament politique de Mouammar Kadhafi. Dans notre émission « Anéantissement ciblé de la Libye » du 8 novembre nous avons déjà parlé de la mort brutale de l’ancien président de la Libye, Mouammar Kadhafi, et des circonstances qui ont mené à cela.

Khadafi-sarkozy

Nous conseillons aussi notre film documentaire « Guerre par instrumentalisation ». Celui-ci montre en détail que l’élimination ciblée de Kadhafi et la destruction de la Libye n’était rien d’autre qu’un coup stratégique adroit dans le très vaste plan de quelques stratèges globalistes.

Ces « joueurs mondiaux » ont réussi une fois de plus, dans le cas de la Libye, à faire avancer leur but, toujours le même: L’affaiblissement total et la déstabilisation de l’Europe et de toute la partie du monde pas encore américanisée. A l’aide de flux de réfugiés incontrôlables, l’Europe doit être déstabilisée et sombrer dans le bourbier de problèmes sociaux, économiques, politiques, mais aussi religieux toujours croissants.

Le but stratégique derrière cela, c’est l’épuisement total des nations et comme conséquence leur rangement volontaire dans le nouvel ordre mondial des tireurs de ficelles globalistes. Et c’est précisément ce à quoi les nations d’Europe n’auraient jamais été prêtes sans le chaos soigneusement orchestré.

Aujourd’hui pourtant, nous aimerions donner la parole à Mouammar Kadhafi lui-même, qui semble avoir percé à jour ce jeu de quelques stratèges globalistes. Kadhafi a démasqué ce que les Etats-Unis entendent par « démocratie » et « liberté » comme étant un « système coupe-gorge », dans lequel le plus grand chien mange tous les autres. D’autre part Kadhafi a fait tout ce qu’il pouvait pour comprendre le concept d’une vraie démocratie et pour la pratiquer en Libye.

Mais voyez par vous-même : Dans un premier extrait les sombres prophéties concernent les flux de réfugiés vers l’Europe, que l’ancien dirigeant de la Libye a écrites quelques mois avant sa mort dans une lettre ouverte. Ces prophéties ont été publiées par le quotidien russe Zavtra en mai 2011. Ensuite vous entendrez la version intégrale de ce qu’on appelle le « Testament politique de Mouammar Kadhafi », qu’il a rédigé le 5 avril 2011. Les deux écrits sont parus après le début des attaques aériennes de l’OTAN le 19 mars et la destruction de la Libye par un bombardement systématique.

Mouammar Kadhafi dans une lettre ouverte qu’il a publiée dans le quotidien russe Zavtra en mai 2011:

« Arrêtez, peuples de l’OTAN ! Vous bombardez un mur, qui barre le chemin à la migration africaine vers l’Europe et le chemin des terroristes d’Al-Qaïda. Ce mur, c’était la Libye. Imbéciles que vous êtes, vous le détruisez, et vous brûlerez en enfer pour les milliers de migrants d’Afrique et pour avoir soutenu Al-Qaïda. C’est ainsi que ce sera, et je ne mens jamais. Et je ne mens pas maintenant non plus. »

Testament politique de Mouammar Kadhafi Paru comme un poème dans un journal libyen le 8 avril 2011, traduit en anglais par le professeur Sam Hamod, docteur d’Etat Mémoires de ma vie : Colonel Mouammar Kadhafi, chef de la révolution – 5 avril 2011.

Au nom d’Allah, du bienfaisant, du miséricordieux…..

Pendant 40 ans, ou étaient-ce plus, je ne me souviens plus, j’ai tout fait pour donner aux gens des habitations, des hôpitaux, des écoles et, lorsqu’ils avaient faim, de la nourriture. Au Bengazi j’ai même fait du désert une terre agricole, je me suis imposé contre les attaques de ce cowboy de Reagan, lorsqu’il a tué ma fille adoptive orpheline. Il avait essayé de me tuer. Au lieu de cela il a tué cette pauvre enfant innocente. Ensuite j’ai aidé mes frères et sœurs en Afrique avec de l’argent pour l’Union Africaine.

J’ai fait tout ce que je pouvais pour aider les gens à comprendre le concept d’une vraie démocratie, dans laquelle des commissions du peuple dirigent notre pays. Mais, comme on me l’a fait comprendre, tout cela n’était pas assez. Même des personnes qui avaient des maisons avec dix chambres, des costumes neufs et des meubles neufs n’étaient jamais satisfaites. Egoïstes qu’ils étaient, ils voulaient toujours plus.

Ils racontaient aux Américains et à d’autres visiteurs qu’ils avaient besoin de « démocratie » et de « liberté », sans reconnaître qu’il s’agit là d’un système coupeur de têtes, dans lequel le gros chien mange tous les autres. Mais ils étaient comme ensorcelés par ces paroles, sans voir qu’il n’y a pas de médecine gratuite en Amérique, pas d’hôpitaux gratuits, pas de maisons gratuites, pas d’éducation gratuite et pas de nourriture gratuite, sans parler des gens qui mendient ou des longues queues pour une assiette de soupe.

Non, quoi que j’aie fait, pour certains ce n’était jamais assez. Mais d’autres, eux, savaient que je suis le fils de Gamal Abdel Nasser, le seul vrai dirigeant arabe et musulman que nous ayons eu depuis Saladin. Lorsque j’ai revendiqué la Libye pour mon peuple, comme il a revendiqué le canal de Suez pour son peuple, c’étaient ses traces que je tentais de suivre pour protéger mon peuple de la domination coloniale – de voleurs, qui nous voleraient.

Je suis désormais soumis à l’attaque de la plus grande puissance de l’histoire militaire. Mon petit-fils africain Obama voudrait me tuer, pour enlever la liberté à notre pays, pour nous enlever nos habitations gratuites, notre médecine gratuite, notre éducation gratuite, notre nourriture gratuite, pour la remplacer par le vol selon le style américain, appelé « capitalisme ». Mais nous tous dans le Tiers-monde, nous savons ce que cela veut dire.

Cela veut dire que les grands trusts dirigent le pays, dirigent le monde, et que les gens souffrent. C’est pourquoi il n’y a pas d’alternative pour moi. Je dois prendre ma place. Et si Allah le souhaite, je mourrai en suivant son chemin, le chemin qui a rendu notre pays riche en terre agricole ainsi qu’en nourriture et en bonne santé, et nous permet même d’aider nos frères africains et arabes, quand ils travaillent ici avec nous, dans la république du peuple libyen.

Il n’est pas de mon désir de mourir. Mais si cela devait arriver, pour sauver ce pays, mon peuple, tous ces milliers, qui sont mes enfants, alors qu’il en soit ainsi.

Que ce testament soit ma voix adressée au monde, que je me suis levé contre les attaques des croisades de l’OTAN, levé contre la brutalité, levé contre la trahison, levé contre l’Occident avec ses ambitions colonialistes ; et que je me suis tenu du côté de mes frères africains, du côté de mes frères arabes et musulmans comme une colonne de lumière.

Pendant que d’autres construisaient des palais, je vivais dans une maison toute simple et dans une tente. Jamais je n’ai oublié ma jeunesse à Syrte. Je n’ai pas gaspillé de manière insensée la richesse de notre peuple. Et comme Saladin, notre dirigeant musulman, qui a sauvé Jérusalem pour l’Islam, j’ai pris peu pour moi-même …

En Occident, certains m’ont traité de « fou » ou d’ « insensé », mais ils connaissent la vérité et continuent néanmoins à mentir. Ils savent que notre pays est libre et indépendant, et non sous le joug des colonialistes ; que ma vision, mon chemin est compréhensible et l’a toujours été, et dans l’intérêt de mon peuple. Et que je vais me battre jusqu’au dernier souffle, pour nous garder libres. Puisse Allah le Tout-Puissant nous aider à rester croyants et libres.

Colonel Mouammar Kadhafi, 5 avril 2011

Tout comme Bush a une responsabilité pour avoir détruit un pays entier, l’Irak, alors qu’il n’y avait aucune arme de destruction massive ni aucun lien avec le présumé coupable du 911 Oussama Ben Laden (ami des Bush et membre de la CIA).

Nicolas Sarkozy est totalement responsable de la destruction d’un pays, la Lybie, qui vivait tranquillement et luttait activement contre les terroristes.

Ces 2 criminels, Sarkozy et Bush, sont des membres de la Cabale Illuminati, et leur intérêt n’était pas seulement d’éviter le dinar or voulu par Kadhafi et Sadam Ussen comme unique moyen de paiement pour leur pétrole. Leur intérêt n’était pas seulement non plus de mettre la main sur les puits de pétroles en plaçant des marionnettes choisies par la Cabale a la tête de ces 2 nations décapitées.

Un autre intérêt beaucoup plus pervers était d’en arriver a ce que nous voyons aujourd’hui, la destruction de l’Europe afin que le peuple lui même n’ai plus les moyens de refuser la mise en place du Nouvel Ordre Mondial, imposé comme seule solution aux problèmes de ce monde (probleme, reaction, solution).

problemreactionsolutionfz0

La Cop 21, le Tafta et autres ignominies n’échappent pas non plus a ce plan diabolique, tout est lié.

Nous ne laisserons jamais faire cela, les forces de la Résistance se battent chaque jour et nous sommes de plus en plus nombreux.

Plutôt mourir debout en combattant pour la libération de l’humanité, que de servir  à genoux les intérêts de ces fous criminels qui veulent nous garder en esclavage d’une main de fer.

Namasté

Laurent

Source:stopmensonges.com