LIGUE DES CHAMPIONS – 5E JOURNÉE

    0
    3
    Soccer Football - Serie A - Juventus v SPAL - Allianz Stadium, Turin, Italy - November 24, 2018 Juventus' Cristiano Ronaldo celebrates scoring their first goal REUTERS/Massimo Pinca (Reuters)

    LIGUE DES CHAMPIONS – 5E JOURNÉE

    L’équipe type de FF pour la cinquième journée de Ligue des champions

    Voici notre équipe de la 5e journée de Ligue des champions. Notre onze des rencontres disputées mardi et mercredi s’articule autour d’un 3-4-3.

    Gardien

    Hugo Lloris (Tottenham) 
    Si les Spurs sont encore en vie dans cette C1 et pourront jouer leur va-tout pour les huitièmes au Camp Nou dans deux semaines, ils le doivent, bien sûr, à leur buteur de mercredi, le Danois Eriksen, mais aussi à leur capitaine, décisif sur Perisic puis D’Ambrosio juste avant et juste après le 1-0 de Tottenham face à l’Inter Milan.

    Défenseurs

    Thiago Silva (Paris-SG)
    Du métier, de la hargne, de la conviction : le capitaine du PSG a probablement disputé mercredi sa meilleure prestation en Coupe d’Europe sous le maillot parisien. Et son équipe a pris une option sur la qualification pour les huitièmes en disposant (2-1) de Liverpool.Matthijs De Ligt (Ajax Amsterdam)
    Dans un contexte difficile (tumultes provoqués par les supporters grecs), le jeune défenseur central a fermé à double tour sa surface, rendant inoffensifs Livaja et Ponce. A 19 ans, il a déjà tout d’un grand et disputera avec l’Ajax (première qualification depuis 2005) les huitièmes de C1 grâce au 2-0 sur le terrain de l’AEK et au doublé de Tadic.Eder Militao (FC Porto)
    Il a ouvert la voie du succès (3-1) à des Dragoes qui sont sûrs de terminer premiers de leur groupe et évitent ainsi à Casillas une possible confrontation avec le Real, son ancien club, en huitièmes.

    Milieux

    Arjen Robben (Bayern Munich) 
    On le disait en petite forme, mais, avec son compère Ribery, il a dynamisé les couloirs de l’Alianz Arena et dessiné la tranquille soirée des Bavarois en réalisant deux buts dans la première demi-heure, prélude au cavalier seul (5-1) des Allemands sur Benfica. Deux petits bijoux, du reste : le premier en enrhumant quatre défenseurs pour viser la lucarne de son pied gauche magique, le second en profitant d’une balle en profondeur de Müller et semant la panique dans la surface lisboète.Toni Kroos (Real Madrid)
    Infatigable. A l’Olimpico, où le Real s’est imposé 2-0 face à la Roma, il n’a pas arrêté une seconde de courir et de presser, réduisant au silence Cristante et Nzonzi dans l’entrejeu.Marek Hamsik (Naples)
    Premier but de la saison pour le capitaine du Napoli, qui a ouvert le score face à l’Etoile Rouge (3-1) en reprenant du gauche sur la ligne un corner tiré par Maksimovic et offert à Mertens, d’une superbe ouverture du rond centrale, le ballon du troisième but napolitain. Ancelotti comptera évidemment beaucoup sur lui pour aller chercher la qualification à Anfield dans deux semaines.

    Maxwel Cornet (Lyon)
    Déjà vainqueur à l’aller en Angleterre, Lyon n’est pas passé loin de l’exploit mardi soir, menant par deux fois City avant de concéder le nul (2-2). Les deux buts lyonnais étaient l’œuvre d’un Cornet irrésistible en pointe et qui, juste avant la pause, avait fait trembler les montants des Citizens.

    Attaquants

    Neymar (Paris-SG) 
    Attentif, impliqué et inspiré, le Brésilien a inscrit au Parc le second but parisien et fait peser son talent sur une défense de Liverpool souvent en difficulté face à la ligne de quatre attaquants. L’arbitre aurait pu lui accorder un penalty en fin de match sur une intervention «limite» de Van Dijk dans la surface anglaise.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît, inserez votre commentaire!
    Please enter your name here