À l’occasion d’exercices militaires, l’Iran a testé son nouveau missile de croisière Nasr, ainsi que son complexe anti-naval Dehlavieh. La zone des exercices militaires lancés dimanche par les forces maritimes iraniennes dans l’océan Indien couvre près de deux millions de kilomètres carrés.

L’armée iranienne, qui participe aux exercices des forces maritimes, a testé un nouveau missile de croisière Nasr, signale la chaîne Press TV. Les exercices se tiennent au sud du pays.

Par ailleurs, le test d’un complexe anti-naval Dehlavieh a été également effectué lors de ces exercices militaires, selon les informations de l’agence iranienne Tasnim. L’agence précise que le projectile Dehlavieh a été tiré avec succès. Ce complexe anti-naval est fabriqué sur le territoire iranien.Dimanche matin, les forces maritimes iraniennes ont lancé des exercices militaires Wilayat 95 dans le nord de l’océan Indien. La zone couverte par ces exercices est de près de deux millions de kilomètres carrés.

Les tests de missiles effectués par l’Iran attirent une grande attention médiatique et politique. En particulier, ces derniers temps, les activités de ce type entreprises par l’Iran ont provoqué un fort mécontentement de l’administration américaine.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l’application Telegram sur n’importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

 

source: fr.sputniknews.com