MALI: MAGISTRATS: LA RÉCUPÉRATION POLITIQUE DE SOUMI.