Mammana, Mbappé ou Lusamba : cette année encore, les jeunes vont éclairer la Ligue 1

    0
    2

    0004-euro-sport-league1LIGUE 1 – La saison passée, les Koziello, Lemar ou Dembélé ont prouvé que la Ligue 1 regorgeait encore de pépites qui ne demandent qu’à éclore. Alors, avant le début de la Ligue 1, zoom sur ceux qui pourraient bien se révéler cette saison. Une liste non-exhaustive, évidemment.

    Qui sera le Ousmane Dembélé de la saison dernière ? Celui qui surgit de (presque) nulle part pour devenir l’une des attractions du championnat ? Qui pour prendre la relève de Vincent Koziello, régulateur de Nice la saison passée malgré ses 19 ans ? En somme, quel jeune va prendre le pouvoir en Ligue 1 et prouver que la jeunesse peut être une force ?

    Pour répondre à ces interrogations, nous avons dressé une liste de 14 noms. Les critères sont simples : avoir 21 ans ou moins et avoir moins de quinze matches de Ligue 1 au compteur. Revue d’effectif non-exhaustive.

    Les titulaires en puissance

    Malgré son statut de promu, l’AS Nancy-Lorraine n’a pas hésité à miser sur ses jeunes pour cette saison de Ligue 1. Le premier d’entre eux est Clément Lenglet (21 ans). Pilier du club lorrain la saison passée et vice-capitaine, le jeune défenseur central a préféré poursuivre son apprentissage en Lorraine et a refusé les avances de certains clubs de l’élite. Il sera accompagné de Youssef Aït Bennasser (20 ans), véritable espoir au milieu, acheté par l’AS Monaco pour être prêté de nouveau. Le Marocain a tout pour exploser au plus haut niveau.

    Youssef Ait Bennasser et Christian Bekamenga lors de Nancy-Metz

    Youssef Ait Bennasser et Christian Bekamenga lors de Nancy-MetzPanoramic

    À Nice aussi, les jeunes seront au cœur du projet du nouveau coach, Lucien Favre. Le premier d’entre eux, Arnaud Lusamba (20 ans), aura la lourde tâche de succéder à Hatem Ben Arfa dans le système de jeu niçois. Capable de joueur au milieu ou derrière l’attaquant, celui qui est passé par toutes les équipes de France de jeunes devrait jouer un rôle actif du côté de l’Allianz-Riviera.

    0001Sport-ligue1

    Youssef Ait Bennasser et Christian Bekamenga lors de Nancy-Metz

    Youssef Ait Bennasser et Christian Bekamenga lors de Nancy-MetzPanoramic

    À Nice aussi, les jeunes seront au cœur du projet du nouveau coach, Lucien Favre. Le premier d’entre eux, Arnaud Lusamba (20 ans), aura la lourde tâche de succéder à Hatem Ben Arfa dans le système de jeu niçois. Capable de joueur au milieu ou derrière l’attaquant, celui qui est passé par toutes les équipes de France de jeunes devrait jouer un rôle actif du côté de l’Allianz-Riviera.

    A Guingamp, Ludovic Blas a également une belle carte à jouer. Tout juste auréolé de son titre de champion d’Europe U19, le milieu de terrain de 18 ans fera parler ses percussions au coeur du onze d’Antoine Kombouaré, au côté de l’expérimenté Etienne Didot. Sa qualité de percussion, de passe et sa patte gauche peuvent porter l’En Avant.

    Dernier nom de cette catégorie, un peu plus connu par les amateurs de Ligue 1 : Allan Saint-Maximin (19 ans). L’ancien Stéphanois, prêté par Monaco à Bastia, n’a toujours pas répondu aux attentes le concernant. Mis de côté la saison passée à Hanovre pour des écarts de conduite et un manque d’investissement, l’attaquant supersonique doit se remettre dans le droit chemin et porter l’attaque bastiaise. A 19 ans, c’est (déjà) l’heure de décoller.

    Allan Saint-Maximin sous le maillot de Saint-Etienne en 2014

    Allan Saint-Maximin sous le maillot de Saint-Etienne en 2014Panoramic

    Ils ont une carte à jouer

    Dans cette catégorie, seul un petit coup de pouce du destin peut permettre à ces jeunes joueurs de se montrer. Un coup de pouce déjà trouvé pour Emmanuel Mammana (20 ans) du côté de l’OL qui pourra profiter de la CAN pour se montrer. Recruté du côté de River Plate, “Federer” est précédé d’une réputation flatteuse en Amérique Latine (et sur Football Manager) et pourrait tirer son épingle du jeu dans l’effectif pléthorique de l’OL.

    Un constat similaire pour Aldo Kalulu (20 ans) et Lucas Tousart (19 ans). Le premier s’est déjà installé dans la rotation lyonnaise la saison passée et pourrait profiter du calendrier chargé du club pour gratter quelques minutes de jeu sur le front de l’attaque, tout comme Gaëtan Perrin (20 ans). Tousart a pour lui d’être le seul récupérateur pur du groupe de Bruno Genesio quand il faudra remplacer ou faire souffler le capitaine Maxime Gonalons. A moins que la polyvalence de Tolisso ne lui joue des tours.

    Lucas Tousart en équipe de France U19

    Lucas Tousart en équipe de France U19Panoramic

    La donne est sensiblement la même pour Jean-Kevin Augustin (19 ans). Seul attaquant de pointe derrière Edinson Cavani, il va voir débarquer Jesé pour le concurrencer. Il n’empêche, il devrait pouvoir s’installer dans la rotation d’Unai Emery et montrer que son Euro U19 réussi n’était pas un mirage.

    Pour Olivier Boscagli (18 ans) du côté de Nice, la progression devrait se faire naturellement. Défenseur central reconverti latéral gauche, il peut dépanner les Aiglons et peut même espérer récupérer le flanc gauche de la défense si Ricardo Pereira retrouve le couloir droit après le départ de Jérémy Pied. La finesse de son pied gauche et sa justesse technique jouent en sa faveur.

    Dernier cas, peut-être le plus symbolique : Kylian Mbappé (17 ans). Ceux qui ont suivi l’Euro U19 peuvent en témoigner : Kylian Mbappé va plus vite que tout le monde. Surclassé lors de la compétition, l’attaquant de l’AS Monaco a crevé l’écran et a su assurer le show, chose rare en Ligue 1.

    Du côté du Rocher, la concurrence à son poste (Falcao, Germain, Vagner Love, Carillo) risque de limiter son temps de jeu. A moins, qu’une fois de plus, Mbappé aille plus vite que tout le monde. On l’espère sincèrement pour la Ligue 1.

    0003-euro-sport-ligue1.jpg_large

    Ils sont très jeunes mais peuvent surprendre

    Ici, il est davantage question de découverte du plus haut niveau. Il n’empêche, leur réputation les précède tellement qu’il pourrait jouer un rôle plus ou moins grand dans leur club respectif. Le premier d’entre eux, Amine Harit (19 ans), devrait découvrir la Ligue 1 sous le maillot nantais, s’il ne cède pas aux avances lyonnaises. Son Euro U19 très réussi (là encore) au sein du milieu tricolore a montré qu’il avait franchi un cap dans son apprentissage. Suffisant pour que René Girard fasse appel à lui régulièrement ?

    Pour Jordan Ikoné (18 ans), c’est la préparation estivale du PSG qui lui a permis de se montrer. Et il n’a pas déçu. Buteur contre Leicester et le real, le jeune ailier a été hyperactif pour ses premiers matches en pro. Si les nombreux joueurs du club parisien à son poste risquent de lui barrer la route, pas impossible de le voir rentrer en fin de match.

    Jordan Ikoné (PSG) contre le Real Madrid en présaison

    Jordan Ikoné (PSG) contre le Real Madrid en présaisonPanoramic

    A Nantes, Theo Chendri (19 ans) est attendu comme une petite curiosité. Et pour cause : le milieu de terrain arrive… du FC Barcelone. Le club catalan l’avait recruté de l’US Colomiers, en Haute-Garonne, à l’âge de 15 ans. Quatre ans plus tard, le FC Nantes l’a récupéré en déclarant vouloir prendre son temps avec lui. René Girard pourrait être tenté de le lancer dans le grand bain.

    Du côté de l’OL, la dernière pépite se nomme Houssem Aouar (18 ans). Le jeune milieu offensif est entré en cours de jeu contre Benfica et pourrait, comme Ikoné, gratter quelques minutes par ci par là. Au jeu des pépites, le rival stéphanois n’est pas en reste : le jeune Kenny Rocha Santos, âgé de seulement 16 ans, est décrit comme un “phénomène” par les observateurs et les formateurs de l’ASSE. Ce milieu offensif arrivé du Cap-Vert s’entraîne déjà avec les pros, où il fait forte impression, à tel point que Manchester City et d’autres sont déjà sur les rangs. On pourrait le voir plus vite que prévu en Ligue 1.

    Houssem Aouar contre Benfica

    Houssem Aouar contre BenficaPanoramic

    Cyril Morin, avec Ilyès Ramdani

    Source : eurosport

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît, inserez votre commentaire!
    Please enter your name here