Un défilé de mannequins uniquement vêtues d’un ruban adhésif «stratégiquement placé» recouvrant leurs parties les plus intimes a été solennellement présenté à un public trié sur le volet par le photographe Joel Alvarez dans le cadre de son Black Tape Project. Les gardiens des bonnes mœurs se disent outrés.

Le designer et photographe Joel Alvarez a laissé défiler lors de la Miami Swim Week des mannequins dont les bikinis ne comprenaient que des bouts de ruban adhésif stratégiquement ajustés, relate le tabloïde The Mirror.

Ces «maillots de bain» aux couleurs vives ont été créés dans le cadre du Black Tape Project, lancé en 2008.

De son propre aveu, le designer est parvenu à l’idée de créer cette collection après qu’un mannequin lui a demandé une séance photo nu artistique.

«C’est là que j’ai eu un déclic», a confié le photographe au journal The Daily Mail.

Source: sputniknews