Moscou réagit aux promesses US de détruire les ogives nucléaires russes

0
5

Moscou considère comme dangereuses les déclarations de la représentante américaine auprès de l’Otan qui

a promis de détruire les ogives nucléaires russes, a annoncé la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova.

 

L’Alliance atlantique ne se rend pas compte de son degré de responsabilité et des dangers que présente la rhétorique agressive, a déclaré le porte-parole de la diplomatie russe en réaction aux promesses américaines de détruire si nécessaire les ogives nucléaires russes.

«On a l’impression que les gens qui font de pareilles déclarations ne sont pas conscients de leur responsabilité ni des dangers de la rhétorique agressive», a souligné Mme Zakharova devant les journalistes.

Selon elle, les experts militaires russes fourniront bientôt une réponse plus détaillée aux promesses américaines.

Des missiles de croisière russes Kalibr
©Sputnik . Denis Abramov
Les États-Unis préoccupés par les missiles de croisière russes

La représentante permanente américaine auprès de l’Otan, Kay Bailey Hutchison, a appelé mardi la Russie à mettre fin au développement de nouveaux missiles capables de porter une charge nucléaire. Selon elle, si un système de type 9M729 devient opérationnel, les États-Unis seront contraints d’«étudier la possibilité de neutraliser un missile pouvant frapper un de nos alliés en Europe ou les États-Unis».

Précédemment, le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg a déclaré que les États-Unis avaient conclu que la Russie avait violé le Traité FNI ayant procédé au déploiement de missiles d’un nouveau type.

Pour sa part, le ministère russe des Affaires étrangères souligne que les caractéristiques des missiles 9M729 sont conformes aux obligations inscrites dans le Traité. Selon Moscou, Washington n’a fourni aucune preuve attestant la violation du Traité par Moscou.

Sputnik France

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît, inserez votre commentaire!
Please enter your name here