Nigeria : 1600 personnes tuées par Boko Haram depuis le mois de juin !

    0
    3
    Depuis le mois de juin dernier, le groupe armé Boko Haram a tué au moins 1 600 personnes dans des attaques.

    Quand s’arrêtera donc Boko Haram ? Au moins 1 600 personnes sont mortes depuis le mois de juin dans des violences attribuées au groupe armée Boko Haram, portant le bilan à 3 500 morts civils, cette année, selon Amnesty International. Selon l’ONG de défense des droits de l’Homme, « ces décès, survenus au Nigeria, mais aussi au Cameroun, au Tchad et au Niger, sont à déplorer alors que l’armée nigériane a récemment assuré gagner du terrain dans sa contre-offensive contre les insurgés, affirmant avoir détruit plusieurs de leurs camps et libéré plusieurs centaines de femmes et d’enfants retenus captifs par le groupe ».

    Depuis 2009, le groupe armé a fait au moins 17 000 morts et plus de deux millions de déplacés. Il continue toujours de mener de meurtriers attentats-suicides, notamment contre des marchés, dans des gares routières ou encore des lieux de culte, dans le nord du Nigeria particulièrement touché par les attaques de l’insurrection armée. Mais les troupes du Cameroun, du Tchad, du Niger, sans compter l’armée nigériane sont à la traque de Boko Haram.

    Le Président Muhammadu Buhari qui a promis de se débarrasser de Boko Haram en trois mois est loin du compte. Car l’organisation armée dirigée depuis 2009 par le féroce Abubakar Shekau n’a pas encore dit son dernier mot bien que de nombreux observateurs affirment qu’elle est affaiblie.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît, inserez votre commentaire!
    Please enter your name here