Sa plaque d’immatriculation insulte un parti politique: il se voit retirer son permis

0
6

Un homme d’origine roumaine expatrié en Suède, mais rentré dans son pays pour des vacances, s’est vu retirer son permis et les plaques d’immatriculation de sa voiture pour insulte au gouvernement.

Un homme d’origine roumaine, Razvan Stefanescu, 45 ans, expatrié en Suède, a décidé de retourner dans son pays pour y passer des vacances. Mais il a provoqué la colère des autorités roumaines à cause de la plaque d’immatriculation de son véhicule, a indiqué la RTBF.

Immatriculée en Suède, son automobile porte la plaque MUIEPSD. Rien de méchant à première vue, sauf qu’en roumain, c’est une insulte. En effet, le message signifie «nique le PSD» soit le Parti social-démocrate qui est au pouvoir en Roumanie depuis fin 2016 et qui s’est retrouvé déjà plusieurs fois la cible de manifestations antigouvernementales.

Cet acte de provocation a indigné les autorités qui ont confisqué les plaques en arguant d’une convention internationale selon laquelle «les immatriculations doivent être composées de chiffres ou bien de chiffres et de lettres».

La justice suédoise a précisé pour sa part que les plaques émises par le pays étaient légales dans toute l’Union européenne.

«J’ai appelé l’ambassade de Suède et ils m’ont dit que je pouvais conduire n’importe où en Europe. Je pense que c’est un abus», a déclaré Razvan Stefanescu aux médias roumains, selon la RTBF.

Selon les médias roumains, depuis son entrée dans le pays, le 17 juillet dernier, le conducteur a été arrêté quatre fois par la police, mais c’est à la dernière étape qu’il s’est vu retirer son permis.

Source: sputniknews

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît, inserez votre commentaire!
Please enter your name here