Poutine signe le décret sur la levée des limitations pour la Turquie

0
1

Le président russe Vladimir Poutine a signé le décret sur la levée des limitations à l’égard de la Turquie. Le décret entre en vigueur le jour où il est rendu officiellement public.

M. Poutine a supprimé l’interdiction du transport aérien charter entre la Russie et la Turquie, a rapporté le service de presse du Kremlin.

Cette exigence fait partie des amendements au décret “Sur les mesures assurant la sécurité nationale de la Fédération de Russie et la protection des citoyens russes contre les actes illégaux et criminels, et sur l’application des mesures économiques à l’endroit de la Turquie”. Les amendements ont été signés aujourd’hui.

le président russe Vladimir Poutine
© SPUTNIK. ALEXEI DRUZINENE
“Au gouvernement de la Fédération de Russie: a) adopter les mesures prévoyant l’abrogation de l’interdiction des transports aériens charter entre la Russie et la Turquie, b) tenir des pourparlers avec le gouvernement turc sur les questions de l’économie extérieure entre les deux pays, c) en fonction des résultats des pourparlers, avancer des propositions pour modifier la durée et le caractère des mesures économiques et d’autres, prévues par le décret du président russe № 583 du 28 novembre 2015, d) rendre les actes conformes au décret actuel”, lit-on dans le décret.Les mesures, limitant la vente aux Russes de voyages touristiques en direction de la Turquie par les agences de voyage, sont reconnues comme abrogées.

Le 29 juin, les présidents russe et turc ont parlé au téléphone, cette conversation étant la première depuis l’incident avec le bombardier russe Su-24 abattu par les forces aériennes turques en novembre 2015. M. Poutine a adressé ses condoléances à M. Erdogan suite à l’attaque terroriste à l’aéroport international Atatürk d’Istanbul. La conversation a également porté sur la normalisation des relations entre les deux pays, et MM Poutine et Erdogan ont convenu de lever les limitations touristiques à destination de la Turquie pour les citoyens russes.

Source : sputniknews

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît, inserez votre commentaire!
Please enter your name here