Premier cas d’un Tchèque ayant tenté de rejoindre le groupe EI

0
0

La police tchèque enquête sur le premier cas d’un Tchèque ayant tenté de rejoindre les rangs du groupe terroriste Daech.

L’homme, dont l’identité n’est pas révélée, a été remis aux autorités tchèques après avoir été arrêté par la police turque en janvier dans un aéroport, rapporte l’AFP se référant à l’hebdomadaire Respekt à paraître lundi.

Prague
© Sputnik. Natalia Seliverstova
La République tchèque: pays de transit des djihadistes

Il était en possession d’un billet d’avion pour un vol intérieur turc à destination d’un endroit proche de la frontière syrienne. Il a « voulu rejoindre les terroristes de l’Etat islamique. (…) Il agissait de lui-même » et ses motifs ne sont pas clairs, ajoute l’hebdomadaire.Selon Respekt, la police tchèque a imposé un « embargo d’information » sur cette affaire, l’homme se trouve en détention et il risque de 3 à 12 ans de prison.

« La décision de le placer en détention a été prise récemment, suite à des craintes de poursuite de ses activités criminelles et d’un risque de fuite », a indiqué à Respekt une magistrate de Plzen (ouest), Simona Kobouskova.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît, inserez votre commentaire!
Please enter your name here