Présidentielle américaine: la famille Bush ne soutiendra pas Donald Trump

    0
    0

    1257886974_B978580681Z.1_20160505204945_000_GPI6NTC4V.1-0Alors que le milliardaire est officiellement devenu le seul candidat républicain dans la course à la Maison Blanche, il voit le soutien au sein de son parti s’essouffler.

    es deux anciens présidents du clan Bush ont déclaré qu’ils ne soutiendront pas la candidature de Donald Trump aux prochaines présidentielles américaines, rapportent plusieurs médias outre-Atlantique.

    Un soutien qui s’essouffle

    Alors que le milliardaire américain voit ses adversaires républicains tomber les uns après les autres – John Kasich, son dernier rival des primaires, a jeté l’éponge mercredi – son soutien dans le clan républicain semble lui aussi s’essouffler. Ni George Bush ni son fils, George W. Bush, n’approuvent les attitudes et idéologies du magnat de l’immobilier, qui enchaîne les déclarations chocs à (presque) chacune de ses apparitions publiques.

    ► A lire : Trump est officiellement le seul candidat républicain à la Maison Blanche

    Âgé de 91 ans, George Bush père avait soutenu les candidats républicains à l’investiture lors des cinq dernières présidentielles, mais un de ses porte-paroles a récemment déclaré au Texas Tribune qu’il «  s’était retiré de la politique  ». De son côté, le fils avait annoncé qu’il ne prévoyait pas de participer ni de commenter la prochaine campagne présidentielle.

    Pour rappel, Jeb Bush, le frère de George W. Bush, avait été durant les primaires républicaines dans le collimateur de Donald Trump. Ce dernier ne manquait pas de le ridiculiser, utilisant même l’expression «  faible en énergie  » pour le qualifier.

    Beaucoup de républicains « ne le soutiendront jamais »

    Le principal défi pour Donald Trump ces prochains mois sera donc de limiter les fissures qu’il est en train d’introduire au sein de son parti. De nombreux républicains se désolidarisent du parti depuis l’annonce officielle de sa candidature à la course à la Maison Blanche, (très) probablement face à la démocrate Hillary Clinton.

    «  Les républicains traditionnels sont tout simplement dégoûtés par les agissements de Trump et ne le soutiendront jamais  », a affirmé Tony Fratto, ancien haut fonctionnaire dans l’administration de George W. Bush.

     

    Source: http://www.lesoir.be/

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît, inserez votre commentaire!
    Please enter your name here