L’ONG Jitumu Kunkan a remis hier au ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr. Togo Marie-Madeleine Togo, le Yeleni d’or de la santé, une distinction honorifique. La cérémonie s’est déroulée dans les locaux du ministère de la Santé.

Cette initiative, selon ses responsables, rentre non seulement dans le cadre de la promotion de la gent féminine, mais aussi le combat que le récipiendaire mène pour la santé de la population. “Nous remercions Dr. Togo Marie-Madeleine Togo pour le travail qu’elle fait pour la santé communautaire. Nous l’avons vue à l’œuvre sur le terrain et aussi compte tenu des investissements qu’elle a faits dans notre Commune à Ouéléssébougou en dotant le CS-Réf de matériels de dernière génération. C’est pour cela que nous avons décidé de lui attribuer cette distinction honorifique”, a affirmé le président de l’ONG Jitumu Kunkan, Souleymane Baga Samaké.

Cette distinction honorifique coïncide avec la célébration du 8 mars aujourd’hui.  Très émue, la ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique a remercié le président de l’ONG Jitumu Kunkan pour cette marque de considération. Avant de dédier sa distinction à toutes les femmes. “Le travail que vous voyez sur le terrain est l’œuvre de tout le département, il y a des insuffisances mais nous essayons toujours de faire de notre mieux”, relèvera Dr. Togo.

M. Samaké a invité Mme la ministre de la santé à persévérer pour le bien-être de la population. “Nous avons déjà constaté une certaine amélioration  du taux de fréquentation de CS-Réf de Ouéléssébougou. Présentement, les gens viennent facilement pour des consultations”, a-t-il plaidé.

Zié Mamadou Koné

Stagiaire