Rencontre Gbagbo-Bédié, vers une alliance contre Ouattara pour la présidentielle de 2020?

0
3

Le 29 juillet, à Bruxelles, Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo ont échangé «pour le retour d’une paix définitive et durable» en Côte d’Ivoire. Une rencontre entre les deux anciens Présidents ivoiriens qui laisse présager, selon certains observateurs, une alliance contre Alassane Ouattara à la présidentielle de 2020. Décryptage.

Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo ne s’étaient plus rencontrés depuis le… 10 mai 2010! On comprend mieux dans ces conditions l’émoi qu’ont suscité leurs retrouvailles, lundi 29 juillet, à Bruxelles, à la résidence qu’occupe Laurent Gbagbo depuis sa mise en liberté conditionnelle par la Cour Pénale internationale (CPI). Déjà, à l’époque, leurs échanges avaient porté sur le processus électoral en Côte d’Ivoire et la présidentielle à venir. Entre temps, il y a eu la crise postélectorale de 2010-2011 qui a fait plus de 3.000 morts.

Laurent Gbagbo
© AP PHOTO / PETER DEJONG, POOL
Vers la fin du procès Gbagbo à la CPI?

Depuis la fin de la crise postélectorale, le Front Populaire Ivoirien (FPI) fondé par Laurent Gbagbo (74 ans, Président de la Côte d’Ivoire entre 2000 et 2011) et le Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) présidé par Henri Konan Bédié (85 ans, 1993-1999) étaient en froid.

Au second tour de la présidentielle de 2010, Henri Konan Bédié avait appelé ses militants à voter Alassane Ouattara, en lice contre Laurent Gbagbo. Il avait par la suite lancé un appel similaire à la présidentielle de 2015, dans l’ensemble boycotté par le FPI.

Mais, depuis quelques mois, les deux partis se sont beaucoup rapprochés. En mai, de retour de Bruxelles où il avait rencontré Laurent Gbagbo et préparé la venue de son président, Maurice Kakou Guikahué, le numéro 2 du PDCI, s’était réjoui d’annoncer la «fin des palabres» avec le FPI.

Prof. GUIKAHUE “Le président Henri Konan Bédié nous a envoyé en mission à Bruxelles. Je suis allé, j’ai salué Gbagbo, j’ai discuté avec Gbagbo. À partir d’aujourd’hui il y a la réconciliation entre le FPI et le PDCI”

Voir l'image sur Twitter
 

La rencontre entre Bédié et Gbagbo, deux des trois poids lourds de la scène politique ivoirienne, a d’ailleurs aussitôt été saluée par une partie de la classe politique dans la mesure où elle pourrait constituer un pas non négligeable vers la réconciliation nationale tant souhaitée par les Ivoiriens.

 
 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît, inserez votre commentaire!
Please enter your name here