Réseaux sociaux : Quels usages les femmes en font ?

    0
    2

    raisons-utilisation-réseaux-sociaux-pharmacieLes réseaux sociaux sont  un moyen de communication très prisé aujourd’hui. Hommes et femmes, jeunes et vielles personnes, tous font pratiquement recours à ces canaux de communication pour s‘informer ou rester  en contact avec des proches. Au-delà de ces activités initiales des « facebookers », d’autres astuces malsaines se développent de plus en plus notamment  par des jeunes filles qui en font un espace de quête d’hommes.

    Les jeunes filles de Bamako se sont emparées des réseaux sociaux dont les utilisateurs avaient au départ comme  activité principale de garder le contact avec leurs familles et autres connaissances. Mais on assiste aujourd’hui à un véritable exhibitionnisme.

    L’exemple le plus frappant des dérives sur les réseaux sociaux est le scandale créé par deux fillettes de Faladiè de moins de 17 ans qui avaient posté sur facebook une vidéo dans laquelle elles parlaient de sexualité sans gène.

    Pour la plupart de ces jeunes filles, sans aucune moralité, les réseaux sociaux sont les meilleurs moyens pour parler de leur intimité. Des selfies, auto portraits, sont pris même dans les toilettes pour être publiés afin d’avoir beaucoup de « j’aime ».

    Pour faire plaisir aux hommes, les jeunes filles n’hésitent pas à publier en string et parfois toute nue. De ce fait, elles rivalisent de publications indécentes, de commentaires choquants et de photos qui tranchent avec la pudeur qu’elles publient sans complexe ni gène.

    De façon générale, jeunes et moins jeunes rédigent des messages insultants ou haineux et s’en donnent à cœur joie, sans censure. De nombreux pédophiles utilisent les réseaux sociaux pour dénicher et séduire des fillettes et des adolescentes pour ensuite les agresser.

    Enfin, certaines filles y consacrent tellement de temps dans une même journée qu’elles nuisent à leur étude ou leur vie professionnelle, avec comme conséquence du travail livré en retard et même la rupture entre des couples ou des amis.

    Malgré ces pratiques indécentes, tout n’est pas mauvais sur les réseaux sociaux. Car  il y a encore quelques rares personnes qui y trouvent mariage, boulot et amitié. Seulement il convient pour protéger les enfants les plus exposés de ces dégâts sur les réseaux sociaux de leur tenir éloigner.

    Les différentes raisons des femmes et des hommes diffèrent dans l’utilisation des réseaux sociaux. Les femmes y sont plus actives que les hommes. Selon une étude de  Lotus Marketing, un site internet, sur  les 5 réseaux sociaux les plus utilisés dans le monde, les femmes sont en tête sur trois d’entre eux. Sur Facebook (58%), Twitter (64%) et Pinterest (82%) elles sont les principales utilisatrices.  Alors que Google + (29%)  et LinkedIn (37%) attirent une majorité d’hommes. 86% des femmes ont au moins un compte sur les médias sociaux, mais une moyenne de 2,2 comptes. Elles y passent aussi plus de temps que les hommes.

     

    Source: maliweb.net

    Aïssata Diakité, stagiaire

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît, inserez votre commentaire!
    Please enter your name here