Twitter prolongera ses messages au-delà de 140 caractères

0
0

twitter-800x410Sans pour autant dénaturer sa plateforme, Twitter permettra à ses utilisateurs plus de flexibilité en changeant la façon dont elle calcule le nombre de caractères.

Tel que l’avait correctement prédit Bloomberg, Twitter a confirmé aujourd’hui son intention de ne plus tenir compte des liens dans son calcul de la longueur d’un message, limité depuis toujours à 140 caractères.

Concrètement, cela signifie que si vous choisissez d’inclure une image ou une vidéo à l’un de vos tweets, vous ne serez plus pénalisé par la place qu’occupe le lien servant à incorporer ce support visuel. Idem, bien entendu, pour les URL. En fait, Twitter ira même plus loin que ce que suggérait la rumeur en excluant également de son calcul les mots-clics (le préfixe #) et les noms d’utilisateurs (le préfixe @).

Soulignons toutefois que dans le cas des noms d’utilisateurs, cette exemption sera uniquement en vigueur dans le cadre d’une réponse. Autrement dit, si rien ne précède un ou plusieurs noms d’utilisateurs, ceux-ci ne seront donc pas comptabilisés.

Voici un schéma de la façon dont Twitter calcule la longueur de ses messages aujourd’hui et prochainement :

structureoftweets

Ce tableau apporte plus de précisions sur les limites de cette exemption. Tel que nous l’avions évoqué dans notre article sur le sujet, Twitter a dans les faits songé à une façon d’éviter les abus. Ainsi, ce ne sont que les noms d’utilisateurs qui précéderont un message et un seul URL positionné à la fin du message qui seront exclus du calcul. On ignore si de telles conditions s’appliqueront aussi aux mots-clics, qui pourraient être traités comme des URL (au même titre qu’une image ou une vidéo).

Retweetez vos propres tweets et diffusez plus largement

Outre la nouvelle formule calculant la longueur des tweets, Twitter permettra aussi aux utilisateurs de diffuser leurs réponses à tous leurs abonnés. L’entreprise souhaite ainsi éliminer le préfixe .@, traditionnelle convention employée par ses utilisateurs pour détourner le fait que le système empêche la diffusion d’une réponse aux partis non concernés.

À noter que la possibilité de retweeter ses propres messages ne sera pas limitée à vos réponses.

Twitter est toutefois vague en expliquant cette nouvelle règle. Voyez par vous-même :

«Les nouveaux tweets qui débuteront par un nom d’utilisateur atteindront tous vos abonnés. (Cela signifie que vous n’aurez plus à utiliser la convention du .@, que les gens utilisaient pour diffuser leurs tweets plus largement.) Si vous souhaitez qu’une réponse soit vue par tous vos abonnés, vous aurez la possibilité de la retweeter afin de signaler votre intention qu’elle soit vue plus largement.»

Si les nouveaux tweets qui débutent par un nom d’utilisateur vont désormais être diffusés à l’ensemble de vos abonnés, pour quel motif devrait-on retweeter notre réponse? Parle-t-on des messages rédigés avant les changements? Est-ce que le fait de retweeter un message influencera sa valeur aux yeux de l’algorithme afin d’augmenter ses chances d’atteindre un plus grand nombre d’abonnés?

À noter que la possibilité de retweeter ses propres messages ne sera pas limitée à vos réponses. Il sera donc possible pour un utilisateur de partager l’un de ses tweets à nouveau, ou de se citer soi-même afin de compléter une idée ou apporter plus de précisions sur une précédente déclaration.

Quand pourrons-nous bénéficier de ces changements?

Ces changements seront déployés dans les prochains mois, le temps que les développeurs puissent adapter leurs applications afin d’en tenir compte. Étant donné que la nouvelle formule aura un impact considérable sur la façon de communiquer avec l’API de la plateforme, ce processus risque de prendre un peu plus de temps que d’autres changements effectués par Twitter ces derniers mois.

 

Source: http://branchez-vous.com/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît, inserez votre commentaire!
Please enter your name here