Un prototype d’Orlan, un avion à effet de sol russe, doit être mis au point dans le cadre du programme national d’armement pour 2017-2028, et patrouiller à l’avenir le passage du Nord-Est, selon une source officielle russe.

 

Le prototype d’avion à effet de sol (un «ekranoplan») baptisé Orlan, développé par le bureau d’études Alekseïev de Nijni Novgorod, sera créé dans le cadre du programme national d’armement pour 2017-2028, a fait savoir le vice-Premier ministre russe Iouri Borissov.

Spassatel

© SPUTNIK . YURI PIROGOV
La Russie conçoit un ekranoplan très lourd pour ses forces armées

Ces avions à effet de sol seront dotés de missiles afin de patrouiller les régions maritimes.C’est le passage du Nord-Est, ou la route maritime du Nord, où l’infrastructure est encore sous-développée, qui sera visée par le nouvel engin, dont les patrouilles pourront couvrir cette région, a souligné M.Borissov. Les engins de ce type pourront également être utilisés dans les mers Caspienne et Noire, selon lui.

Su-25SM3
© SPUTNIK . VITALIY TIMKIV
Le palmarès des avions d’attaque au sol les plus puissants et efficaces

Par ses capacités, un avion à effet de sol se place entre les avions et les navires, mariant leurs meilleures caractéristiques. L’«effet de sol» est dû à la création d’un «coussin d’air» entre la coque / les ailes de la machine et la surface de l’eau à l’aide des courants d’air. En se soulevant au-dessus de la mer, l’appareil acquiert de la stabilité et la capacité à «glisser» en consommant un minimum de carburant. Et il peut le faire non seulement au-dessus de la mer mais aussi au-dessus de toute surface lisse: un champ de glace, la neige ou la steppe. ​Pour sa rentabilité et sa capacité de charge, un avion à effet de sol dépasse un avion simple ou un hélicoptère, et il est plus rapide qu’un navire à ailes portantes. Du point de vue militaire, ce genre d’appareil est indétectable par les radars.

 

Source: sputniknews

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît, inserez votre commentaire!
Please enter your name here