Un gymnaste néerlandais exclu après une nuit de beuverie à Rio

0
0

00042-Un gymnaste néerlandais exclu après une nuit de beuverie à RioLe gymnaste néerlandais a eu une soirée animée. Il a bu toute la nuit, puis est retourné auprès de son équipe à Rio après sa qualification pour la phase finale aux anneaux.

Tandis que l’Agence mondiale antidopage (AMA) accuse les athlètes russes de la prise de Meldonium, lequel est un médicament et pas un produit dopant, selon son inventeur, un gymnaste néerlandais, précédemment suspendu pour usage de cocaïne, a bu toute la nuit.

AMA
© REUTERS/ CHRISTINNE MUSCHI
L’AMA n’a pas de preuves pour confirmer le dopage de certains athlètes russes

Yuri van Gelder, un gymnaste néerlandais, a été expulsé des Jeux olympiques de Rio pour violation “grave” des règles de l’équipe nationale en sortant pour une nuit de beuverie après s’être qualifié pour la phase finale aux anneaux.

Van Gelder, 33 ans, a violé les règles de l’équipe nationale néerlandaise, concernant la consommation d’alcool et la sortie de la base de l’équipe, en ayant quitté le village olympique samedi soir. Il a passé la nuit à célébrer son succès et est rentré dans les premières heures de la matinée, informe Reuters.

“C’est terrible pour Yuri, mais ce genre de comportement est inacceptable. En termes sportif, c’est une catastrophe, mais nous avons d’autre choix et nous devons tenir compte de la violation de nos valeurs”, a déclaré le chef de mission de l’équipe néerlandaise Maurits Hendriks dans un communiqué ce mardi.

Ce n’est pas la première fois que Van Gelder, champion du monde des anneaux en 2005, viole des règles sportives. En 2009, il a été suspendu de l’Union néerlandaise de gymnastique pour usage de cocaïne trois jours avant les championnats nationaux.

L’équipe néerlandaise a imposé des conditions de vie strictes pour ses athlètes. Selon les rapports des médias, les sportifs n’ont pas le droit d’aller à Rio pour des raisons de sécurité et les athlètes qui ont terminé leurs compétitions doivent rentrer aux Pays-Bas pour ne pas distraire leurs camarades.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît, inserez votre commentaire!
Please enter your name here