0028-Un nuage colossal en forme de champignon atomique effraie les habitants de SibérieLes citoyens de la région de Kemerovo, dans le centre de la Russie, ont découvert dans le ciel du 28 août un immense et terrifiant amas nuageux, ressemblant à s’y méprendre à une explosion nucléaire.

Impossible, à la vue de ce nuage gigantesque qui s’est dessiné dimanche dans le ciel de Kemerovo, en Sibérie, de ne pas penser au fameux «champignon» que génèrent les bombes nucléaires.

L’étrange phénomène céleste n’a pas manqué de susciter la frayeur – ou l’émerveillement – de nombreux habitants de la région, qui ont partagé leurs vidéos et photos sur les réseaux sociaux.

Un nuage colossal en forme de champignon atomique effraie les habitants de Sibérie

© @oksana_suhoparova, Instagram.

Les citoyens de la région de Kemerovo, dans le centre de la Russie, ont découvert dans le ciel du 28 août un immense et terrifiant amas nuageux, ressemblant à s’y méprendre à une explosion nucléaire.

Impossible, à la vue de ce nuage gigantesque qui s’est dessiné dimanche dans le ciel de Kemerovo, en Sibérie, de ne pas penser au fameux «champignon» que génèrent les bombes nucléaires.

L’étrange phénomène céleste n’a pas manqué de susciter la frayeur – ou l’émerveillement – de nombreux habitants de la région, qui ont partagé leurs vidéos et photos sur les réseaux sociaux.

Un utilisateur d’Instagram a ainsi posté une photo du nuage, en commentant en toute sobriété : «Guerre nucléaire aujourd’hui à Chusovitino».

D’autres témoins se sont montrés plus optimistes.

L’un d’eux, observant le phénomène depuis sa voiture, a par exemple décrit «un nuage magnifique».

 Un autre utilisateur d’Instagram, blagueur, a suggéré qu’il s’agissait d’un message envoyé par la nature pour annoncer l’ouverture de la saison de la cueillette des champignons…

 Les autorités ont rapidement pris soin d’informer les habitants de Kemerovo (capitale de l’«oblast» du même nom) et des villages environnants, qu’il ne s’agissait que d’un banal nuage.

D’après les médias locaux, aucun accident n’a été provoqué, dans la panique, par l’apparition de ce champignon céleste.

Ce phénomène naturel n’est pas si rare : pas plus tard qu’en juillet dernier, un nuage géant similaire avait pu être observé dans le ciel de Phœnix, en Arizona (Etats-Unis).

Voir l'image sur Twitter
Source