Un sénateur libérien renonce à la plus grande partie de son salaire pour soutenir son «peuple»

0
5

Pour montrer sa solidarité avec son peuple qui souffre de la pauvreté, le nouvellement élu sénateur libérien Abraham Darius Dillion a décidé de réduire son salaire de plus de moitié et de n’utiliser qu’une voiture d’occasion, écrit Front page Africa.

Au Libéria, l’homme politique de l’opposition et nouveau sénateur issu du Liberty Party Abraham Darius Dillon a annoncé son intention de baisser considérablement son salaire pour ainsi donner l’exemple aux autres législateurs qui touchent en règle générale de 12.000 à 15.000 dollars dans ce pays où plus de la moitié de la population vit en dessous du seuil de pauvreté.

Une maison pleine de dollars américains retrouvée au Nigéria
© SPUTNIK . NATALYA SELIVERSTOVA
Une maison pleine de dollars américains retrouvée au Nigéria

«Comme premier signe de notre engagement pris durant notre campagne, j’annonce que je vais travailler avec le Sénat pour tenter de réduire le salaire. Aujourd’hui, compte tenu de la situation économique de notre peuple, moi, sénateur Abraham Darius Dillon n’accepterai qu’un salaire d’un montant de 5.000 dollars américains. Le reste sera déposé sur un compte afin de contribuer aux programmes de développement social du comté», a-t-il déclaré lors de son investiture.

Le sénateur a en outre déclaré ses avoirs avant de prendre ses fonctions et a appelé ses collèges à renoncer aux voitures de luxe.

«Nous n’avons pas nécessairement besoin de voitures trop chères qui coûtent des montants astronomiques. Nous pouvons même nous contenter de véhicules d’occasion […] Nous ne sommes pas insensibles au sort de notre peuple», a-t-il ajouté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît, inserez votre commentaire!
Please enter your name here