applecaryarke-800x410De quoi aura l’air la première voiture d’Apple? Selon les spécialistes deMotor Trend, on doit s’attendre à quelque chose de complètement différent. Pensons autrement?

Nul doute que la voiture d’Apple est certainement le produit-mystère de l’entreprise le plus difficile à concevoir pour les gens qui ne travaillent pas à son élaboration, et visiblement, cela comprend également des spécialistes du domaine de l’automobile.

Il va de soi que l’on peut s’attendre à ce que les concepteurs d’Apple nous surprennent en jetant par la fenêtre certaines règles et conventions qui perdurent sur le marché depuis que Ford a sorti la Model T de sa chaîne de montage en 1906. Mais jusqu’à quel point le design épuré qui fait la renommée du fabricant informatique et d’appareils mobiles viendra affecter le look du produit final? Nul ne sait.

Si l’on en croit le magazine automobile américain Motor Trend du moins, l’Apple Car aura l’air de ça :

applecaryarkeencore

Bon. D’abord, il est important ici de ne pas être de mauvaise foi. Traditionnellement, les concepteurs automobiles – toutes marques confondues – s’amusent généralement à repousser les attentes du consommateur moyen lors de l’élaboration de ce que l’industrie nomme «une voiture concept». Suffit de consulter régulièrement des publications automobiles pour y croiser des concepts futuristes, imaginant un volant central, des sièges inversés, des courbes partout, et alouette!

«L’idée est de les rendre aussi simples et épurés que possible afin que les consommateurs puissent se concentrer sur la nouvelle expérience offerte par Apple.»

Dans son article, Motor Trend explique que leur concept puise son inspiration d’une recherche exhaustive sur le sujet, laissant potentiellement croire à des sources familières avec le dossier, tout en insistant sur le fait que le fruit de leur travail est «entièrement spéculatif».

Mandaté par le magazine pour imaginer la voiture d’Apple, le designer Garrett Debry, diplômé de l’Art Center College of Design, raconte que lui et son équipe ont d’abord évalué comment Apple avait influencé le design des ordinateurs portables et téléphones mobiles avant de concevoir leur version de l’Apple Car. Ils ont ainsi comparé le look du MacBook et de l’iPhone avec celui des produits que l’on retrouvait sur le marché avant leur introduction.

«L’idée [derrière les produits Apple lors de leur introduction] est de les rendre aussi simples et épurés que possible afin que les consommateurs puissent se concentrer sur la nouvelle expérience offerte par Apple», raconte Debry.

Le journaliste Tim Stevens du blogue Roadshow de CNET est d’avis que le concept proposé parMotor Trend correspond à ce que l’on peut s’attendre de la voiture d’Apple d’un point de vue fonctionnalité.

applecaryarkeyarkeyarke

Si la surdose de pommes sur la voiture ne vous donnait pas encore envie de vomir, l’intérieur imaginé par Motor Trend est susceptible de vous inspirer des cauchemars. Inutile de préciser que les designs de Tesla sont à des années-lumière en terme de look.

Cela dit, bien que ce concept prouve à quel point il est possible d’avoir de l’imagination, les caractéristiques proposées démontrent à quel point les attentes envers Apple sont élevées. Aurons-nous droit à un pare-brise pourvu d’un système de détection de la route et de ses éléments issue d’une expérience de réalité augmentée? Rappelons que selon les plus récentes rumeurs, la voiture d’Apple verrait le jour en 2020.

Aimez-vous la proposition de Motor Trend?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît, inserez votre commentaire!
Please enter your name here